Bienvenue dans Wordpress 5.0

Si vous suivez la communauté de WordPress, vous avez sans doute entendu parler de Gutenberg, le nouvel éditeur de contenu qui sera proposé par défaut dès la prochaine version de WordPress. Il s’agirait, selon Automattic, d’un renouveau complet en termes d’édition de page du côté client. En effet, on délaisserait sous peu les éditeurs WYSIWYG (What You See Is What You Get) et les champs personnalisés sur mesure au profit des blocs de Gutenberg. Mais de notre côté, qu’est-ce que ça implique? Serez-vous obligé de passer à Gutenberg à la prochaine mise à jour? Nous l’avons testé pour vous, et voici nos réponses.

nabi-wordpress-gutenberg-bienvenue.png

Une mise à jour optionnelle

L’éditeur de contenu Gutenberg sera implémenté par défaut dès la version 5 de WordPress. Par contre, l’éditeur classique (celui présent actuellement) restera disponible en tant que module complémentaire (Plugin). Autrement dit, Gutenberg prendra sa place définitive dans le core. Du moins, pour cette version!

Quels avantages vais-je en tirer?

Il est certain que c’est déstabilisant de devoir changer de méthode de travail après plusieurs années à utiliser la même recette. N’étant pas fringants d’éditeur visuel à la base, chez Nabi nous développions généralement notre propre interface client en créant un combo de champs WordPress natifs et de champs personnalisés créés spécialement pour les besoins de notre client. Avec l’arrivée de Gutenberg, les éditeurs visuels (tels que Visual Composer) vont sans doute voir leur popularité s’estomper dans les prochaines années. Gutenberg n’est pas encore de la trempe des autres plugins commerciaux de ce genre, mais il jouit toutefois d’une malléabilité accrue (possibilité pour les développeurs de plugins d’intégrer des blocs directement à Gutenberg, plutôt que de proposer des “Shortcodes”), ainsi que d'être maintenu par la vaste communauté de développeur WordPress. En gros, Gutenberg promet d’offrir une interface d’édition de contenu évolutive qui pourra s’adapter plus précisément au besoin de l’utilisateur.

nabi-wordpress-gutenberg-avantages.gif

Shortcodes Vs Blocs

Les amateurs de WordPress connaissent sans doute déjà les Shortcodes, petites parcelles de code entre [crochets] nous permettant d’afficher des fonctionnalités provenant d’un plugin, donnant la possibilité à l’utilisateur d’insérer des modules tels que des formulaires ou des filtres de recherche sans avoir à écrire une moindre ligne de PHP. Sans délaisser complètement l’utilisation des Shortcodes (qui resteront en vigueur si jamais vous possédez des plugins plus anciens), WordPress fera tranquillement un passage vers les Blocs. Les Blocs permettront maintenant d’insérer du contenu et des modules, à l’aide d’une interface visuelle et d’en voir automatiquement le résultat dans son interface d’administration.

nabi-wordpress-gutenberg-blocs.png

À quoi dois-je m’attendre maintenant?

Avec l’arrivé de cette nouveauté dans Wordpress 5.0, il est encore trop tôt pour nous d’affirmer que le nouvel éditeur que propose Gutenberg fera partit intégrante de nos prochains projets web, mais il y a fort à parier qu’on va le considérer lorsqu’il sera temps de vous offrir la solution web la mieux adaptée à vos besoins. Contactez-nous pour plus d’informations!

Marc-André Julien