« Wow, ton appareil prend vraiment de belles photos ! »

Nikon D5

Nikon D5

Je me souviens de la réaction de Marc-André lorsque je suis arrivé, tout fier, avec mon PowerShot 20x à l'école. Il semblait quelque peu troublé que j’aie opté pour un appareil numérique. Bon OK… je n’avais peut-être pas fait le meilleur choix, je le lui accorde, mais le plus important était qu’une passion était née. Trois jours plus tard, je ressortais du Future Shop avec un réflexe Nikon D60 et une superbe lentille 18-55mm "Tsé el'gros kit !" C'est vraiment au fil des années que j'ai réalisé que l’équipement doit être appréhendé comme une extension de ma vision et que les deux doivent évoluer de façon parallèle. Il en est de même pour un joueur de tennis novice : croyez-vous qu'il sera meilleur si on lui donne une raquette de niveau professionnel?

« Ton appareil prend de belles photos! » C’est souvent ce que j’entends de gens qui m’apostrophent lors d’une séance photos et à qui je présente quelques clichés captés sur le vif. Interprété au premier degré ce commentaire me fait aujourd’hui encore sourire; imaginer que l’appareil fait tout automatiquement et que le photographe est seulement là pour "peser su'l piton". Bien que cette phrase est dite la plupart du temps de façon inconsciente, il reste tout de même important de distinguer le travail de l’artiste qui s’opère derrière l’appareil et qui consiste essentiellement à composer une scène, à doser la lumière, à diriger les sujets et à calibrer l’appareil en conséquence. Oui, je possède des équipements de pointe qui me permettent de laisser aller ma créativité, mais il est important de garder en tête que la photo est d’abord une question de technique, technique qui est nécessaire à la création d’images par l’action et la lumière. De fait, l’action et la lumière sont deux facteurs changeants et imprévisibles et c’est précisément au cœur de la gestion de cette complexité que la qualité et la connaissance de son équipement entrent en ligne de compte pour qu’au final, on puisse affirmer que mes photos sont belles !

Après tout ça, c’est vrai, il nous reste qu’à "peser su'l piton".

vous avez aimez ?

IMAGINEZ CE QUE NOUS POURRIONS FAIRE ENSEMBLE !

 

 
Simon DuquetteComment